IL RESTE…..



16 – 19 AOUT 2018 : GRAND SPECTACLE DE RECONSTITUTION EN BRETAGNE

Rejoignez-nous !

Du 16 au 19 Août et dans l’esprit du spectacle Sons et Lumières que nous avions organisé sur la commune de Locoal Mendon en 2013 et avec nos partenaires, nous réalisons ce grand SHOW DINGSON44 sous forme de spectacle historique pour honorer nos anciens .
Ce sera l’occasion de nous retrouver pour célébrer des phases essentielles de notre histoire commune. SHOWDINGSON44 est organisé autour des reconstitutions précises présentées sous formes de spectacles historiques qui se dérouleront sur trois jours sur la commune de Merléac.

Merci à Grh29 pour cette vidéo.

Ce site est dédié aux reconstitueurs et toute personne s’intéressant à cet évenement.

  • Chaque matin nous marcherons sur les pas de nos anciens en allant sur les sites marquants de cette histoire commune
  • Les après-midi retraceront les phases de combats de notre libération de l’occupant.
  • Les soirées : Nous retrouvons l’histoire de  » La Bretagne dans la Tourmente  » (nom du spectacle), sous forme d’un grand Sons et Lumières . Puis tous ensemble, figurant, reconstitueurs et public à la guinguette (reconstitué fidèlement ) pour fêter notre LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ retrouvé.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944:

OPRATION DINGSON (Bretagne Sud / Plumelec – Morbihan ) Et OPERATION SAMWEST (Côte d’Armor) : 36 commandos appartenant au 4ème bataillon Special Air Service (S.A.S.) français (futur 2ème régiment de Chasseurs parachutistes) sont parachutés en Bretagne.

L’opération DINGSON est le parachutage de 18 commandos (deux équipes de 9) parachutistes SAS français dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 vers 00H30. Elle fait partie d’un ensemble d’opérations alliées conçues pour éviter que les allemands ne concentrent leur forces en Normandie où les américains avait décidé de débarquer.
Ces troupes furent les premières troupes alliées à débarquer sur le territoire français et le caporal Emile Bouétard, mort durant dans les combats qui suivirent ce parachutage fut certainement l’un des premiers soldats alliés de l’opération Overlord à mourir le 6 juin 1944.